Bien débuter à la LCC

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Romain F
Modérateur global
Modérateur global
Messages : 203
Inscription : jeu. 1 nov. 2018 17:03
Localisation : Rhône-Alpes, France
Contact :
France

Bien débuter à la LCC

Message par Romain F » sam. 3 nov. 2018 16:06

Bien débuter à la LCC

Ca y est, vous avez décidé de franchir le pas et de venir rouler avec nous mais vous débutez, vous pensez à beaucoup de choses et vous ne savez pas par quoi commencer. Pas de panique, ce sujet est là pour vous guider et vous aider à démarrer dans les meilleurs conditions.


Communication écrite

La première chose dont vous avez avoir besoin, c'est d'accéder aux canaux de communication utilisés par la ligue. Nous vous suggérons donc d'ajouter quelques liens à vos favoris sur votre navigateur préféré.

- Le présent forum,
- Notre site internet,
- Notre page Facebook,
- Notre Discord.

Ces pages vous permettront de vous informer des nouvelles et des évènements qui ont lieu dans la ligue. Il est important de s'inscrire sur le forum (premier lien ci-dessus) pour pouvoir y participer aux échanges : conservez votre login et votre mot de passe en lieu sûr !


Communication vocale

Nous utilisons également un logiciel de communication vocale, qui permet une communication plus spontanée : Teamspeak. Vous pourrez le télécharger gratuitement à cette adresse. Installez-le et pensez à faire les mises à jour quand elles sont demandées.

Les coordonnées de notre serveur teamspeak sont les suivantes :
Adresse : lcc.ddns.net
Mot de passe : volant
Pensez à le sauvegarder en favori et n'oubliez pas de renseigner votre pseudo pour être reconnu.


Se présenter

Il est plus convivial de rédiger une petite présentation de soi dans la partie dédiée du forum. Vous pouvez vous inspirer des joueurs qui ont déjà rédigé leur présentation mais surtout ne vous mettez pas la pression : vous n'êtes pas obligés d'être aussi exhaustifs que les plus bavards, l'essentiel est surtout de venir dire "bonjour". Si vous n'aimez pas rédiger des textes, vous pouvez très bien venir faire connaissance sur teamspeak : ça marche aussi !


Rejoindre une partie en ligne

Vous avez le droit de venir vous entrainer même si vous n'êtes pas, ou pas encore, inscrit pour la course (open ou championnat).

Lorsqu'un serveur est ouvert, vous trouverez toujours dans la partie évènements du forum un sujet qui regroupe les infos essentielles pour rejoindre la partie. Exemple : celui-ci. Assurez-vous d'avoir coché tous les prérequis :
- Vous possédez le jeu sur lequel le serveur est lancé,
- Vous avez téléchargé les contenus nécessaires par les liens indiqués (WTCR et Nogaro dans l'exemple cas ci-dessus ; mais cela peut aussi inclure des packs de skins ou autres contenus additionnels),
- Vous avez installé tous ces contenus.


S'inscrire à un évènement (open ou championnat)

Vous avez consulté attentivement le sujet d'un open et celui-ci vous donne envie de participer : il va falloir vos inscrire. Voici la marche à suivre.
- Ouvrez votre agenda et vérifiez votre disponibilité ! Cela paraitra une évidence à certains d'entre nous, mais il arrive que des joueurs s'inscrivent et ne se présentent jamais le jour de la course. Nous comprenons qu'il peut exister des imprévus, mais nous apprécions les pilotes qui savent décommander, afin de ne pas faire attendre tout le monde pour rien le jour J.
- Installez les contenus nécessaires (cf rubrique précédente) et vérifiez que tout fonctionne bien et que vous pouvez rejoindre le serveur sans problème technique,
- Consultez le règlement de l'open,
- Inscrivez-vous (en général, il suffit de suivre la marche à suivre indiquée dans le paragraphe "inscription", juste sous l'affiche dans le sujet de l'open).
Ca y est, vous êtes inscrit ! Avant la date de la course, vérifiez que votre nom a été ajouté à la liste des participants, en bas du sujet de l'open. L'ajout de votre nom atteste que votre inscription a bien été reçue, et acceptée.
Allez hop, à l'entrainement maintenant !


Rejoindre le serveur le jour de la course

Le jour de la course, le serveur est protégé par un mot de passe. La marche à suivre sera donc la même que d'habitude mais vous aurez à renseigner le mot de passe qui aura pu vous être envoyé, selon les cas, par message privé sur le forum ou par e-mail. En cas de doute, vérifiez les deux canaux... Et votre dossier spam !


Progresser

Progresser en simracing est un travail de longue haleine qui peut sembler intimidant quand on débute. La bonne approche est de savoir rester humble : il y a beaucoup de choses à apprendre, alors il faut du temps pour devenir un champion. Vous allez donc devoir vous former et vous entrainer. Voici les principales étapes qui devraient jalonner votre parcours :

0. Installez et paramétrez correctement votre matériel. Un volant doit être réglé correctement pour que le retour de force soit communicatif (et ça aide à bien rouler) ! Affectez toutes les touches dont vous aurez besoin. Réglez l'affichage du champ de vision (FOV) dans le jeu pour que votre perception des distances et des vitesses soit fidèle à la réalité : cela aussi vous aidera beaucoup. Réglez le niveau des graphismes pour que le jeu soit fluide et ajustez les sons. Vous pouvez maintenant commencer à faire des tours de circuit.

1. Explorez le circuit à faible allure. Il ne sert à rien d'essayer de battre le meilleur temps si vous ne savez pas à quoi ressemble le prochain virage : vous quitterez juste la route. Commencez à faible allure puis roulez crescendo jusqu'à connaitre par coeur tous les détails du circuit. Sachez mesurer la distance qu'il vous faudra freiner avant chaque virage. Prenez des points de repère aux abords de la piste pour commencer à chaque tour votre freinage au bon endroit.

2. Documentez-vous sur les techniques de pilotage. Il existe pleins de tutos sur internet et on en a quelques uns ici à la LCC. Les lois de la physique font que certains gestes fonctionnent pour pousser une voiture à son maximum, et d'autres pas. Découvrez les techniques de pilotage. Comprenez pourquoi des voitures de technologies différentes ne réagissent pas de la même manière à un même coup de volant. Adaptez votre pilotage aux caractéristiques de la voiture.

3. Habituez-vous à rouler dans le trafic. Appliquez les règles de bonne conduite. Observez le comportement des autres pilotes : choisissent-ils des trajectoires différentes ? Sont-ils plus ou moins efficaces que vous ? Freinent-ils plus tôt ou plus tard ? Anticipez les scénarios d'accidents et les opportunités de dépassement et en même temps, soyez prêts à parer à l'imprévu.

4. Essayez de pousser la voiture au maximum. Battez votre record personnel, encore et encore. Puis changez d'approche : essayez cette fois de faire une série de tours les plus constants possibles, sans vous mettre la pression quant à la performance mais en ne faisant aucune erreur. Alternez les exercices d'attaque et de régularité. Travaillez pour la qualification, et pour la course.

5. Intéressez-vous aux réglages de la voiture. Renseignez-vous sur l'effet de chaque paramètre sur le comportement de l'auto. Essayez des variations sur un seul paramètre dans un premier temps. Essayez de ressentir au volant l'effet ressenti. Trouvez le réglage qui rend la voiture la plus performante, ou bien la plus sécurisante, ou bien la plus agréable à conduire selon vous. C'est vous qui fixez vos critères. Ne cherchez pas à explorer tous les réglages à la fois : vous vous perdriez dans une usine à gaz. Identifiez les réglages qui peuvent régler vos problèmes et ignorez ceux qui ont un effet anecdotique ou incompréhensible. Vous pourrez y revenir plus tard, en guise d'approfondissement. Sauvegardez vos améliorations à chaque fois sous un nom différent : vous pourriez souhaiter revenir à un ancien réglage. N'hésitez pas à prendre des notes.

6. Établissez une stratégie de course. Combien votre voiture consomme-t-elle ? Quelle quantité d'essence vous faudra-t-il pour terminer la course ? Quel type de pneus représente le meilleur compromis performance-durabilité ? Faudra-t-il s'arrêter aux stands ? Testez ! Calculez ! Optimisez !

7. Vous êtes fin prêt pour la course. N'oubliez pas d'être présent pour le briefing : les informations qui y sont données sont très importantes et vous mettront dans le bain en vous focalisant sur les choses importantes pour réussir la course. Ne stressez pas trop quant à votre résultat final : vous êtes là pour vous amuser avant tout ! Et même si vous vous ratez, vous ferez mieux la prochaine fois.

8. Après la course, faites le point par rapport à votre situation au début de l'entrainement. Vous ne pensiez pas être capable d'aller si vite il y a 15 jours, n'est-ce pas ? Remarquez le chemin parcouru. Identifiez aussi les aspects qui ne vous ont pas satisfait : c'est sur ces points là que vous allez vous pencher pour la prochaine course.

Bien sur, cette suite en 8 étapes n'est pas toujours linéaire. Dans la réalité, on peut retourner de l'étape 5 à l'étape 2 quand on se rend compte que le problème n'est pas la voiture, mais la manière de la conduire. On retourne aussi à l'étape 1 à chaque fois qu'on découvre un nouveau circuit. Et un expert passera beaucoup moins de temps à l'étape 2 car il en connait déjà un rayon... Mais il y a toujours quelque chose à apprendre. Alors, la route est longue, mais elle est belle.

Répondre